FCF Condé : site officiel du club de foot de CONDE SUR NOIREAU - footeo

Retour difficile

4 novembre 2015 - 09:36

C’est difficile d’encaisser 9 buts pour 1 seul marqué. Le nouveau coach Pascal Grosbois a mesuré le travail à effectuer pour amener les condéennes dans les six premières places. Comme il le souligne « ce groupe est intéressant, très motivé, composé de jeunes joueuses encadrées par quelques bons cadres offrant toute leur expérience que ce soit dans la rigueur nécessaire au bon comportement de joueuses de haut niveau comprenant des sacrifices individuels que dans les encouragements à grandir vite à ce niveau qui n’est plus celui de la division d’’honneur régionale. Toutes sont prêtes à relever le challenge ‘’se maintenir en seconde division’’. Maintenant au travail ! ». Tous les éducateurs du club sont à l’entière disposition du Staff national. Bien sur claquer les doigts et voir un miracle se réaliser n’est pas d’actualité. Que c’est il passé à Saint Malo ? D’abord une équipe de Saint Malo ayant récupéré ses deux internationales de l’Equipe de France Militaire de retour de la coupe du monde composant une équipe très solide et parfaitement organisée dans une condition physique parfaite.

Face à cette cylindrée les condéennes ayant vécu une très mauvaise préparation ont été dépassée dans la majorité des compartiments du jeu, le physique, vitesse, techniquement subissant sans pouvoir réagir la tactique adverse. Pour que la fête soit complète à l’échauffement la gardienne condéenne Marion Lepoultier se blesse à la cheville. Bien que diminuée, courageusement, ne voulant pas laisser ses camarades elle assure la rencontre. L’arrière gauche Margaux Courval malade ne pouvant plus assurer sa place au bout de dix minutes désorganise la défense. Les condéennes ont sauvé l’honneur en fin de partie par Julie Alix d’une frappe de vingt mètres sous la transversale, son premier but dans ses deux premiers matches. Pour le Président condéen « j’ai mal pour les joueuses et le staff mais ce que nous avons vu mesure la tâche qui nous attend. Quand je dis ‘’nous ‘’ c’est l’ensemble des cent vingt licenciés du club féminin condéen depuis le staff, les bénévoles, membres du bureau les joueuses de toutes catégories et les éducateurs adjoints. Je n’oublie pas nos sponsors, nos sympathisants, nos fidèles spectateurs. Je sais pouvoir compter sur chacun d’eux. Nous subissons une situation difficile à vivre notamment ce jour devant une très bonne équipe où tout leur a réussi. Nous devons continuer de rassembler toutes les bonnes volontés et ne rien lâcher, encourager les joueuses présentes et motivées d’aujourd’hui qui méritent toute notre confiance. »

Commentaires